03 67 10 66 75
 

Les CMR

Air pur

Qu’est-ce qu’un CMR

Le terme CMR désigne un produit ou un processus industriel de fabrication qui dégage des particules cancérogènes, mutagènes ou toxiques pour la reproduction. Depuis Juin 2015, ils doivent impérativement porter l’étiquette ci-dessus.
Est dit CMR une particule qui répond à une des descriptions suivantes :
Cancérogène : Agent chimique dangereux à l’état pur (amiante, poussières de bois, benzène…) ou en mélange ou procédé pouvant provoquer l’apparition d’un cancer ou en augmenter la fréquence.
• Mutagène ou génotoxique : produit chimique qui induit des altérations de la structure ou du nombre de chromosomes des cellules. Les chromosomes sont les éléments du noyau de la cellule qui portent l’ADN. L’effet mutagène (ou atteinte génotoxique) est une étape initiale du développement du cancer.
• Toxique pour la reproduction ou reprotoxique : produit chimique (plomb par exemple) pouvant altérer la fertilité de l’homme ou de la femme, ou altérer le développement de l’enfant à naître (avortement spontané, malformation…).
(Source INRS : agents chimiques CMR)

Quels sont les produits CMR

Les plus connus sont l’amiante, les poussières de bois, le nickel, le cobalt, les fumées de cigarette, … La liste compte, à ce jour, plus de 380 CMR différents. Voici la liste complète des CMR définis par le CNRS au 30 Juin 2017.

Est-ce que j’utilise des produits CMR, comment le savoir

Selon l’arrêté ministériel du 13 Juillet 2006, est considéré comme CMR toute substance, préparation ou procédé intervenant dans :
• Les travaux exposant aux poussières de bois inhalables
• Les travaux exposant aux formaldéhydes
• La fabrication d’auramine
• Les travaux exposant aux hydrocarbures aromatiques polycycliques présents dans la suie, le goudron, la poix, la fumée ou poussières de la houille
• Les travaux exposant aux poussières, fumées, ou brouillards produits lors du grillage et de l’électroraffinage des mattes de nickel et la fabrication des composés à base de nickel
• Les procédés à l’acide fort dans la fabrication d’alcool isopropylique
• Le personnel chargé de l’entretien des équipements de travail souillés par les agents CMR (art. R. 4412-73)
• Les activités d’entretien pour lesquelles une augmentation sensible de l’exposition est prévisible (art. R. 4412-75)
• ….
Vous utilisez un CMR si un ou plusieurs des produits que vous utilisez portent l’étiquette suivante figurant en début de page.

CMR et poussières

Les industries concernées

L’INRS dresse une liste non exhaustive et non hiérarchisée des secteurs d’activité concernés par les CMR (http://www.inrs.fr/risques/cmr-agents-chimiques/ce-qu-il-faut-retenir.html) :
• le secteur du bâtiment ,
• le secteur des travaux publics,
• la construction ferroviaire,
• la construction navale,
• la métallurgie,
• l’industrie du verre,
• l’industrie des métaux,
• l’industrie chimique,
• l’industrie pharmaceutique,
• l’industrie du cuir,
• l’industrie du caoutchouc,
• l’industrie pétrolière,
• l’industrie du bois,
• l’agriculture,
• les laboratoires de recherche,
• les services (maintenance, nettoyage…).