03 67 10 66 75
 

Influence des poussières sur les coûts de production

 

 

Air pur

Amélioration du bien-être au travail 

Le bien-être au travail est une notion récente. Il n’est pas mis en place de manière altruiste mais répond à un besoin de fidélisation des savoir-faire et à un gain en matière de productivité. Le bien-être au travail passe par l’amélioration de la sécurité, la protection de la santé du collaborateur, son épanouissement, les liens sociaux, etc.

La qualité de l’air fait partie intégrante de ce bien-être. En plus de préserver la santé de l’employé, l’entreprise montre sa volonté de prendre soin de ses collaborateurs créant ainsi un cercle vertueux.

 

L’absentéisme au travail, coût, baisse de productivité…

Un air de mauvaise qualité entraine une baisse de productivité et augmente significativement le taux d’absentéisme.

Les études qui font le lien entre pollution de l’air et productivité des salariés, ont été surtout menées en chine. Il y a été démontré qu’une hausse de 10% de la pollution de l’air entraine une baisse de la productivité de 0.35%.

Même si cette baisse de productivité est faible, elle ne tient pas compte des maladies. En effet, bon nombre de virus et bactéries sont aéroportés. Filtrer l’air permet de réduire considérablement les risques de propagation des maladies. En 2014, le 7ème baromètre de l’institut Alma Consulting Group estime à 16.7 jours l’absentéisme moyen en France ce qui représenterait 4.59% de coûts supplémentaires. Le coût direct des arrêts de travail est évalué en France entre 45 et 60 milliards d’euro par an.

 

Autres gains indirects liés à l’absence de poussières

Diminution des réclamations clients en lien avec la poussière

Toutes entreprises, mais surtout les industries, les halls logistiques, … doivent faire appel à de la main d’œuvre supplémentaire pour nettoyer les palettes et les produits stockés si elles ne veulent pas avoir de réclamations clients.

Or, il est beaucoup plus simple de purifier l’air et de le débarrasser des particules plutôt que de nettoyer des surfaces irrégulières ou difficiles d’accès. La purification de l’air peut se faire seule permettant ainsi à vos collaborateurs de travailler à des taches plus importantes. Vous pourrez ainsi réaliser des économies tout en améliorant votre productivité.

 

Réduction des pannes machines

Les appareils mécaniques et l’instrumentation électronique, tout comme nous, ont besoin d’un air propre pour pouvoir fonctionner correctement. En effet, les poussières peuvent s’insinuer et provoquer des dysfonctionnements. La plupart des machines sont équipées de filtres à particules pour éviter de tels désagréments. Malheureusement les particules les plus fines passent facilement au travers des filtres non spécifiques. C’est pourquoi il est recommandé de purifier l’air ambiant afin de réduire la fréquence des dysfonctionnements.