Comment déterminer le débit d’air d’un rafraîchisseur d’air industriel ?

Vous avez besoin de diminuer la température d’un entrepôt, d’un atelier, d’une usine ou encore d’un local professionnel. Que ce soit pour refroidir un restaurant, un bâtiment agricole, ou un atelier de réparation, oberA a la solution économique que vous recherchez. Les refroidisseurs adiabatiques permettent, en effet, la production d’un flux d’air froid régulier entre 4ºC à 12ºC moins chaud que l’air entrant.

Il existe différents modèles fixes ou mobiles. Le débit d’air varie, bien évidemment, d’un dispositif à l’autre. Alors, comment déterminer le débit d’air et le modèle de rafraîchisseur d’air industriel dont vous avez besoin ?

Déterminer le débit d’air d’un rafraîchisseur d’air industriel

Si l’on souhaite rafraichir un local entier, le calcul du débit d’air d’un rafraîchisseur industriel doit tenir compte de deux paramètres suivants :

  • Le volume de l’espace à traiter : on résonne généralement en surface de local considérant une hauteur à rafraichir de généralement 3m à 5m ;
  • Le degré de refroidissement souhaité dans le local industriel.

Chez oberA, le débit des rafraîchisseurs d’air oscille entre 4 000 m³/h à 30 000 m³/h.

Voici un petit récapitulatif qui vous aidera à déterminer le débit d’air à mettre en œuvre et la taille et/ou de nombre de rafraîchisseurs d’air industriels à déployer.

Surface de la pièceDébit du rafraîchisseur d’air
< 40 m² 4000 m³/h
40 – 80 m² 8 000 m³/h
80 à 150 m² 12000 m³/h
90 à 180 m² 15 000 m³/h
180 à 220 m²18 000 m3/h
150 à 250 m²22 000 m³/h
200 à 400 m²30  00 m³/h
Au-delà de 400 m²Un multiple de modules de 22.000 ou de 30.000 m3/h

La taille de l’espace à rafraîchir est un critère capital dont il faut tenir compte. Les dimensionnements à partir de la surface sont basés sur un taux de renouvellement moyen de 20 fois le volume du local à rafraichir par heure.

Toutefois, dans certains cas, il convient de « surdimensionner » le débit de traitement à mettre en œuvre ; Voici les cas nécessitant d’augmenter le débit de refroidissement :

  • Si le bâtiment mal isolé
  • Lorsque la surface à traiter se trouver en mezzanine (l’air chaud monte)
  • Lorsque la zone est mal ventilée
  • Lorsque qu’une machine dans la zone dégage des calories

De la même façon certaines situations augmentent le rendement des rafraichisseurs d’air :

  • Présence d’une ventilation ou d’une aspiration dans la zone à traiter contribuant au renouvellement d’air et à l’apport d’air neuf
  • Ouverture des portes et courants d’air
  • Bonne isolation des bâtiments.

Enfin, si vous ne souhaitez traiter qu’une sous-zone d’un atelier ou d’un entrepôt, on pourra raisonner plutôt en « ilots de fraicheur ». Dans ce cas, on positionnera généralement des appareils de 12.000 ou 22.000 m3/h aux quatre coins de la zone à rafraichir. 

En fonction du lieu d’installation, vous pouvez, en sus, opter pour un modèle fixe ou mobile.

À lire aussi : La qualité de l’air intérieur, un critère essentiel dans l’industrie.

Sélection des rafraîchisseurs d’air industriels selon leur débit

Vous souhaitez investir dans le bon modèle de rafraîchisseur industriel en tenant compte du débit d’air. OberA a sélectionné pour vous deux gammes de refroidisseurs.

  • Des solutions fixes en toiture ou en façade de bâtiment : BIOCOOL
  • ou des solutions mobiles ou fixes à l’intérieur du bâtiment : ecoCLIM

La différence principale entre une solution fixe en toiture (BIOCOOL) et une solution mobile dans le bâtiment (EcoCLIM) est simple : Les rafraichisseurs de toiture aspirent de l’air extérieur et le pousse dans le bâtiment alors que les rafraichisseurs installés dans le bâtiment traitent l’air du bâtiment et le rejette dans le bâtiment. Le principe des rafraichisseurs BIOCOOL garantie intrinsèquement un bon renouvellement d’air, à contrario les appareil EcoCLIM ont besoin que le bâtiment soit bien aéré ou bien ventilé pour que leur rendement reste maximal.

Enfin, il est évidemment beaucoup plus simple de mettre en œuvre une solution mobile ecoCLIM qui ne nécessite qu’une prise électrique et un remplissage en eau alors que les solutions BIOCOOL nécessitent un montage en toiture, le percement et la reprise d’étanchéité et le montage d’une tuyauterie d’air de diffusion.

Pour valider laquelle de ces solutions en toiture ou mobile est la mieux adaptée à votre besoin, n’hésitez pas à faire appel à nos experts.

BIOCOOL : une gamme de rafraîchisseurs fixes

Un appareil fixe BIOCOOL est parfait pour abaisser la température d’un espace dans lequel la climatisation ne semble pas possible. Vous pouvez, par exemple, installer ce type de rafraîchisseur sur la toiture de votre local industriel ou en façade. L’air rafraichi est ainsi soufflé dans votre batiment. Voici comment déterminer le débit d’air d’un rafraîchisseur d’air industriel BIOCOOL.

Principe des refroidisseurs BIOCOOL

Ces dispositifs sont adiabatiques : leur fonctionnement est basé sur un système de refroidissement par évaporation. Chacun de ces refroidisseurs abaisse la température entre 7°C et 20°C. Par ailleurs, en comparaison de l’utilisation d’un climatiseur, l’usage d’un dispositif adiabatique vous permet de réduire par 10 votre consommation électrique.

Il possède un grand réservoir d’eau doté d’un ventilateur. Le fonctionnement est possible à distance grâce à l’usage de la télécommande. En fonction du débit d’air, un rafraîchisseur diminue la température d’une pièce de 90 à 400 m². Si vous souhaitez rafraichir un surface plus importante, il suffit de multiplier le nombre d’appareils.

Débit des rafraîchissants BIOCOOL

Le BIOCOOL 15 est à même de refroidir un espace agricole ou un hangar de 90 à 180 m². Il est muni d’un ventilateur intelligent dont l’activation s’adapte à la température ou à l’hygrométrie de la pièce. L’air refroidi sort sur la partie latérale de l’engin.

De la même façon, le BIOCOOL 18 fait descendre le thermomètre dans une superficie comprise entre 180 m² et 200 m². La sortie d’air sur ce modèle peut s’effectuer sur le côté, sur le dessus ou le dessous de l’appareil.

Enfin, le BIOCOOL 30 est le plus puissant de la gamme. Il abaisse les degrés dans un entrepôt dont la surface atteint les 400 m².

Sachez pour finir qu’avec un rafraîchisseur adiabatique BIOCOOL, l’espace n’a pas besoin d’être clos.

Les dispositifs mobiles ECOCLIM

Utilisables en mobilité ou de manière fixe dans le batiment, ces  rafraîchisseurs d’air adiabatiques s’installent partout. Ces versions portatives améliorent grandement le confort et les conditions de travail. Elles sont, en outre, aussi écologiques qu’économiques.

Le plus petit dispositif de la gamme est l’ecoCLIM 12. Il est parfait pour rendre sa fraîcheur à un local de 80 à 150 m².

Son homologue l’ecoCLIM 22 diminue la température dans une usine ou un commerce de 150 à 250 m². Quant à l’écoCLIM 30, il s’agit du plus puissant des dispositifs. Il refroidit l’air d’un local industriel de 400 m².

Un rafraîchisseur d’air présente un avantage incontestable. En effet, plus l’air est chaud, plus son refroidissement est important. Les rafraîchisseurs mobiles possèdent une fonction balayage permettant de tempérer une zone sans bouger l’appareil.

Pour déterminer le débit d’air de votre rafraîchisseur d’air industriel, il convient de prendre en compte la surface de votre local professionnel. Dans tous les cas, nous restons à vos côtés et nous vous accompagnons dans votre choix de rafraîchisseur.

Vous avez une autre question ? Celle-ci se trouve probablement dans notre FAQ sur les rafraîchisseurs adiabatiques.

Laisser un commentaire