Traitement de l’air : solutions régénérables pour dépoussiéreurs industriels

Les process de production industriels génèrent des poussières qui polluent l’environnement de travail. Les solutions régénérables pour dépoussiéreurs industriels visent le traitement d’un air fortement chargé en poussière. Elles améliorent la qualité de l’air intérieur d’une entreprise et évitent d’acheter des médias filtrants jetables. Ces solutions de dépoussiérage et d’aspiration industrielle se déclinent en filtre à cartouches, filtre à manches, filtre à poches et d’autres modèles adaptés aux différents dépoussiéreurs. Une solution régénérable se nettoie de façon mécanique, par système de décolmatage manuel ou pneumatique.

Dépoussiéreur industriel avec décolmatage

L’installation d’un dépoussiéreur industriel avec décolmatage dans un atelier, une chaîne de production, un espace de stockage est possible. Un dépoussiérage avec décolmatage renforce la sécurité, certaines poussières sont explosives : poussière d’aluminium, poussière de farine, poussière de bois. D’autres sont toxiques et présentent un risque pour la santé (poussière CMR). La poussière est également nocive à l’installation de production, aux machines et aux stocks de marchandises.

Les solutions régénérables : filtres nettoyables

Les dépoussiéreurs industriels mobiles avec décolmatage permettent la captation à la source et la filtration. Le dépoussiéreur capte les les différentes poussières sur les machines ou sur les process de fabrication et les élimine.

Les différentes poussières traitées dans l’industrie :

  • poussière en suspension de 0,001 à 1 micron ;
  • poussière tombante de 1 à 100 microns ;
  • poussière industrielle lourde, plus de 100 microns.

Les poussières lourdes s’agglomèrent dans le préséparateur des dépoussiéreurs. Les poussières tombantes et les poussières en suspension se déposent sur les différents filtres régénérables des dépoussiéreurs, voici les principaux types.

Les filtres à manches régénérables pour dépoussiéreurs industriels

Les filtres et dépoussiéreurs industriels à manches régénérables sont des médias filtrants qui produisent de bons résultats pour la filtration de poussières volumineuses de bois, de céréales, de semences, de métal. La manche filtrante (chaussette) est un système posé généralement sur un cadre métallique (panier) ou mise en tension lorsqu’elle est équipée d’anneaux. Le dispositif offre une large surface de filtration, filtre les particules à sa surface et son décolmatage est possible.

Solutions filtrantes régénérables : les filtres à cartouches

Les filtres à cartouches de dépoussiéreurs industriels permettent la filtration de poussières et particules. Ce système à médias filtrants plissés est très répandu dans les dispositifs de filtration industrielle avec dispositif de décolmatage. Selon le dépoussiéreur les filtres à cartouches se déclinent en deux positionnements :

  • filtre à cartouche horizontale ;
  • filtre à cartouche verticale.

Filtration industrielle régénérable : le filtre à poche

Les filtres à poche pour dépoussiéreurs industriels retiennent les poussières métalliques, poussières de bois, poussières composites, et toutes les poussières sèches. Comme les autres types de médias filtrants, ils existent en différentes logueurs, sous différentes formes (souples, rigides, sur cadre métallique) selon la taille et le type de dépoussiéreur. Les filtres à poche régénérables peuvent recevoir un traitement hydrophobe, oléophobe.

Il existe aussi des solutions non régénérables : Filtres particulaires à air G4.

Décolmatage des filtres de dépoussiéreurs industriels

Contrairement dispositif filtrants à filtre à saturation, les solutions régénérables pour dépoussiéreurs industriels permettent le décolmatage régulier des filtres. Le changement de filtre est plus rare que pour le système équipé de filtres à saturation (les médias filtrants peuvent durer plusieurs années). Voyons quelles sont les méthodes de nettoyage (décolmatage) des filtres.

Le décolmatage automatique des filtres par air comprimé (jet pulse)

Un capteur mesure l’encrassement du dépoussiéreur par une mesure de pression différentielle (delta P): lorsque la pression différentielle augmente, le système procède au décolmatage automatique (un jet d’air comprimé fait vibrer le média filtrant). Pendant le décolmatage, les poussières du filtre tombent dans un récupérateur. Le dépoussiéreur à système de décolmatage automatique dispose d’un réservoir d’air comprimé positionné généralement au-dessus du dispositif de filtration.

Le décolmatage de filtre par action mécanique

Si le dépoussiéreur industriel n’a pas de système de décolmatage automatique « jet pulse », un décolmatage des filtres manuel est également possible. Il existe plusieurs types de décolmatages manuels :

  • décolmatage/nettoyage manuel par air comprimé ;
  • décolmatage/nettoyage par action mécanique manuelle.

Le décolmatage/nettoyage manuel par air comprimé consiste à ouvrir un vanne d’air comprimé qui alimente une buse venturi sur la cartouche ou un dispositif rotatif qui monte et descend sur la hauteur du média filtrant pour en souffler la poussière.

Le décolmatage mécanique consiste à secouer le filtre via une manivelle de décolmatage. Cette action sur le filtre fait vibrer le média filtrant et fait tomber la poussière dans un bac. D’autres dépoussiéreurs sont équipés d’un décolmatage manuel par brossage. Une manivelle permet de brosser le média filtrant et d’en faire tomber la poussière.

Les dépoussiéreurs munis d’un décolmatage mécanique sont nettoyés ventilateur à l’arrêt (sans aspiration) afin que la poussière ne soit pas immédiatement réaspirée.

Les dépoussiéreurs équipés d’un décolmatage automatique jet-pulse peuvent être aussi bien nettoyés en fonctionnement (on-line) que sans aspiration (off-line). Lorsque le ventilateur est à l’arrêt on parlera de décolmatage fin de cycle.

Vous souhaitez en savoir plus sur nos solutions de traitement et de filtration de poussières ? Vous avez besoin d’informations sur le traitement et la filtration de polluants ? Découvrez nos produits d’aspirations et de captations industrielles.

Laisser un commentaire