Destructeurs d’odeur industriel et traitement des polluants gazeux

Nos destructeurs d’odeurs industriels représentent une gamme d’appareils spécialement dédiés aux traitements des polluants sous forme gazeuse comme les composés organiques volatils (COV), les odeurs, les fumées et différents composés chimiques. Nos appareils conviennent pour virtuellement tous types d’industries. Grâce à une filtration moléculaire au charbon actif, la filtration et la captation des polluants se fait par adsorption.

Les process industriels et les produits utilisés au poste de travail libèrent des polluants gazeux. Ces polluants sont généralement des composés issus d’hydrocarbures, de solvants de composé soufre, etc…

Lorsque cela est possible, il convient de les aspirer, de les traiter et de les rejeter à l’extérieur.

Dans de nombreux cas, cela n’est pas possible et une installation mobile de captation à la source ou de traitement en ambiance à proximité du poste de travail permet de réduire significativement l’exposition de l’opérateur.

Notre gamme de destructeurs d’odeur industriels

EPUR CA : Traitement en ambiance

Gamme Epur Ca
ePUR CA

EPUR CA, un système professionnel de traitement d’air mobile qui nécessite aucune tuyauterie ni montage. Conçus pour une captation en ambiance, ils sont souvent utilisés en complément d’une aspiration à la source pour extraire et filtrer par adsorption les polluants sous forme gazeuse. Le type de charbon actif peut être choisi parmi une large gamme spécifiquement selon le polluant à traiter pour une efficacité optimale.

Les purificateurs d’air ePUR CA permettent de traiter les nuisances olfactives en ambiance et de les réduire significativement. Les odeurs sont efficacement piégées.

VACUMAT : Captation à la source

Vacumat Sf
VACUMAT

VACUMAT a été spécifiquement conçu pour éliminer les odeurs et autres polluants gazeux directement à la source à l’aide d’un bras d’aspiration ou d’une hotte d’extraction. Équipé d’un double étage de filtration haute performance, il peut être utilisé pour aspirer une ou plusieurs sources de pollution. Le remplacement des filtres est simple grâce au compteur horaire pour estimer la fréquence de remplacement du charbon actif.

Cet appareil simple d’utilisation convient parfaitement à tous types d’industries. (Disponible en version ATEX)

EPUR 10 B CA

Epur 010 b Ca
ePUR 10 B CA

EPUR 10 B CA, est un système professionnel mobile pour l’aspiration à la source et le traitement des polluants gazeux tels que les vapeurs, les COV et les odeurs grâce au filtre à charbon actif

Cet appareil vous permettra d’améliorer la qualité de l’air de votre espace de travail, mais aussi de respecter les Valeurs Limites d’Exposition Professionnelle (VLEP). Cet appareil peut être utilisé comme dispositif de captation à la source lorsqu’il est muni d’un bras. Le capot et le bras s’enlèvent facilement, et l’appareil devient un purificateur d’air en ambiance. Cet appareil peut être équipé d’un ou de 2 étages de filtration moléculaire (charbons actifs ou autres adsorbants) et/ou de 1 ou 2 étages préliminaires de filtration particulaire.

EPUR-BOX

Produit Epurbox
ePUR BOX

EPUR-BOX est un destructeur d’odeur mobile et compacte équipé d’une filtration à saturation pour des travaux de soudure occasionnels. Un pré filtre pour les poussières et fumées et une filtration principale au charbon actif haute efficacité adaptable aux polluants à traiter, qui permet de réintroduire l’air filtré dans l’espace de travail par les trois côtés de la partie basse de l’appareil.

L’EPUR-BOX est équipé d’un bras rotatif de deux mètres pour une captation à la source efficace. Généralement utilisé pour les industries du métal, du plastique et de l’électronique.

epur b ex 1000

Epur B Ex 1000 Sf
EPUR B EX 1000

Le dépoussiéreur EPUR B Ex est un caisson mobile d’aspiration destructeurs d’odeurs équipés de filtres au charbon actif.

Il est particulièrement adapté pour l’extraction de fumées odorantes issus de process qui dégradent des matériaux organiques ou qui vaporisent des métaux (impression 3D, fabrication additive, gravure laser, brasure, encollage, nettoyage avec solvants, ….

Cet dispose d’une forte dépression, il est utilisé pour capter à la source via un ou deux flexibles d’aspiration et/ou au travers d’un bras positionné sur le capot supérieur de l’appareil.

Cet appareil peut être équipé de 1 ou de 2 étages de filtration moléculaire (charbons actifs) et/ou de 1 ou 2 étages préliminaires de filtration particulaire.

Silencieux et puissant, vous pourrez aspirer jusqu’à trois petits postes de travail ou petites machines de production.

Ces modèles de dépoussiéreurs sont adaptés pour être positionné en zone ATEX 22.

Nos filtres sont composés de charbon actif en granules, ce qui va permettre de leur donner une durée de vie plus longue et plus de légèreté. Cela va également augmenter leur efficacité contrairement à de la fibre de charbon actif.

Comment bien choisir son système de destructeur d’odeur ?

Il est impératif de bien choisir son système de filtration car sinon l’appareil peut être inadapté, nécessité un remplacement trop fréquent des consommables ou encore très vite s’user et ne plus fonctionner.

Voici les principaux écueils à éviter :

  • Aspiration de polluants gazeux très fortement chargés en poussières : si tel est le cas, les préfiltres à saturation s’encrasseront très rapidement et nécessiteront une maintenance régulière. Si tel est le cas, il est préférable d’opter pour une filtration des particules au travers d’un dépoussiéreur à décolmatage (DUSTOMAT 16 ou DUSTOMAT 4 par exemple) associé à un étage de filtration supplémentaire au charbon actif.
  • Des polluants impossibles ou difficiles à traiter avec du charbon actif : tous les polluants ne peuvent pas être adsorbés sur charbon actif. Consultez la liste des principaux polluants et leur capacité d’adsorption) lien vers fichier « Potentiel adsorption des polluants »

Dans le cas où vous effectuez votre recherche vous-même, il faut tout d’abord se renseigner sur les capacités de filtrations de l’appareil, cela va dépendre de votre polluant, de son état (solide ou gazeux) et de sa quantité. En effet cela va vous permettre de sélectionner le type de filtre que doit posséder le dépoussiéreur. En second temps vous devrez vous renseigner sur la puissance de l’appareil, autrement dit, son débit. Le débit de l’appareil va une fois de plus dépendre de la quantité de votre polluant mais aussi de la superficie de votre pièce à traiter. Plus l’espace est grand plus il va falloir de débit.

Il faudra ensuite savoir de quel accessoire équipé sa machine, une gaine pour relier à la machine de production ou un bras d’aspiration pour un poste de travail.

Quel charbon choisir ?

OBERA dispose d’une large palette de charbons actifs et d’adsorbants adaptés aux polluants à traiter.

52 Odeurs
Type des charbons actifs

Comment calculer la durée de vie maximale du charbon actif ?

Il est très difficile de prédire la durée de vie d’une charge de charbon actif.

Néanmoins, on peut l’appréhender si l’on connaît la concentration moyenne du polluant à traiter. En effet, le charbon a une capacité de rétention de polluant dans le meilleur des cas de 50% de son poids spécifique.

La longévité du charbon L en h de fonctionnement peut être approchée par la formule suivante : L = (1000 x P x p / (Q x c)

P le poids de la charge de charbon (en kg), p le potentiel d’adsorption en %, Q le débit en m3/h, c la concentration du polluant en g/m3

En règle générale, la fréquence de remplacement est le fruit du retour d’expérience. Grâce au compteur horaire, on note la durée de vie d’une charge et l’on organise une maintenance préventive périodique à intervalles réguliers.

Principe de l’adsorption

L’adsorption, à ne pas confondre avec absorption, représente les capacités qu’a un solide (adsorbant) à fixer sur leur surface certains gaz appelé les adsorbats. Cette attirance entre adsorbant et adsorbat se fait généralement de manière électrostatique.

L’adsorbant est donc une matière (charbon actif par exemple) capable de par ses propriétés chimiques, d’attirer certains gaz à sa surface.

Quelles sont les molécules et les odeurs que traitent les destructeurs d’odeurs industriel OberA ?

On retrouve différentes catégories de polluants générant des odeurs :

  • Les composés soufrés (H2S, CS2, COS, SO2, diméthyle disulfure, mercaptans, biogaz, etc.)
  • Les composés azotés (NH3, amines, etc.)
  • Les COV (acides gras volatils, phénols, composés polycycliques aromatiques, aldéhydes, solvants, méthyl éthyl cétone MEK, formoles, phtalates, acétones, toluènes, xylènes, Styrènes, Thiols, formaldéhydes, etc.)

Les odeurs présentent dans l’air des bâtiments industriels et professionnels sont souvent dépendantes de la température. En règle générale plus la température de l’air est élevée plus les odeurs y sont intenses.

Dans quelles industries retrouvent-on des molécules odorantes ?

  • Aciérie et Fonderie : Mauvaises odeurs de laitier,odeurs de résines phénoliques, odeurs de noyaux, etc… Il est aisé de mettre en place un destructeur d’odeur dans les ateliers de noyautage, les zones de coulés ou encore les cabines de pilotage ou les salles de supervision et de contrôle en aciérie. Cette solution de captation des odeurs permet de protéger simplement les opérateurs de la zone.
  • Plasturgie : Mauvaisesodeurs de plastique fondu ou brulé, odeurs de moulage et injection, odeurs et vapeurs de résines et de fibre de verre, vapeurs de styrène, odeurs d’extrusion, odeurs dégagées lors de la fusion des polymères thermoplastiques et thermodurcissables.
  • Industries Agro-alimentaires : Mauvaises odeurs de cuisine, Odeurs de cuissons et séchage, odeurs de fritures, odeurs de broyage, de malaxage et d’assaisonnement, odeurs de café, odeur de fabrication d’aromates et de colorants, mauvaises odeurs de poissons, odeurs de fumage, mauvaises odeurs de fermentation et levure.
  • Ateliers de peinture et de finition : Odeurs de peintures, odeurs de vernies, odeurs de solvants, etc…
  • Ateliers d’imprimerie : Odeurs de peinture, odeurs de solvants, etc…
  • Ateliers de restauration et de conservation d’œuvres d’art : Odeurs de peinture, solvants, et de perméthrine.
  • Déchets : Mauvaises odeurs liées au stockage de déchets, mauvaises odeurs dans les ateliers de réparation de bennes à ordure, centre de tri et recyclage, compostage, méthanisation.
  • Nettoyage à sec et pressing : Odeurs de Perchloréthylène, etc…
  • Usinage : Odeurs de solvants, odeurs de fluide de coupe, odeurs de vapeur d’huile, etc…
  • Bois : Odeurs d’encollage, odeurs de colle au plaquage de chant, odeurs de vernissage, etc…
  • Cosmétique : Odeurs intenses des huiles essentielles en production, poste de formulation, odeurs des solvants, alcools et additifs, etc…
  • Produits d’hygiènes : Odeurs de parfums concentrées, odeurs d’huile essentielles, etc…
  • Bureaux, open-space, salle d’attente, cantines, EHPAD : Mauvaises odeurs liées à la ventilation, mauvaises odeurs de tabac, odeurs de cuisine, odeurs de transpiration, etc…

Découvrir les autres gammes de produits oberA